Comment transformer son bureau en mode circulaire et éco-responsable en 2022

17
/
02
/
2022
|
Audrey Pogu

Pour limiter son impact sur l’environnement en entreprise, il y a plusieurs niveaux d’actions possibles à engager :

  • L’évolution des activités de l’entreprise,
  • Le développement de démarches individuelles des collaborateur.rices,
  • Le déploiement d’actions au bureau

Nous, nous concentrerons pour cet article sur la dernière, qui n’est pas suffisante seule, mais permet déjà d’activer de beaux leviers.

Il y a en effet de nombreux aspects de la vie en entreprise que l’on peut prendre en compte : énergie, équipements informatiques et électroniques, mobilité/déplacements, fournitures, aménagements, … Ces sujets sont tellement nombreux et vastes qu’il est nécessaire de les prioriser, et de hiérarchiser les actions qui en découlent. Mettre en place des gourdes pour limiter les gobelets à usage unique est certes une action simple et rapide à implémenter, mais qui ne saurait remplacer une analyse plus profonde des économies possibles sur les aspects énergétiques de l’immeuble par exemple. Cette priorisation peut s’effectuer après la phase de mesure d’impact, via un bilan carbone par exemple, pour comprendre quelles seraient les actions à mettre en place en premier lieu.

Tour d’horizon de quelques enjeux et leviers à actionner : 

S’engager dans une démarche numérique responsable

L’empreinte environnementale liée au numérique augmente fortement, si vous êtes sur ce blog vous le savez sûrement 😉.

L'impact vient moins de l’utilisation des appareils que de leur fabrication. Il existe cependant des gestes à adopter pour réduire son empreinte au quotidien et tendre vers un numérique plus responsable. Bonus, cela permet également de faire des économies financières !

  1. Réduire son taux d’équipements,
  2. Allonger la durée de vie du matériel déjà existant (en adoptant du matériel reconditionné, ou en externalisant la gestion de votre parc informatique par exemple),
  3. Adopter des usages plus sobres et responsables pour diminuer sa consommation énergétique,
  4. Systématiser en fin de vie la collecte en vue de réemploi, ou de recyclage.

Le numérique responsable passe avant tout par une plus grande sobriété des équipements, moins par les infrastructures et data centers qui sont d’ailleurs de plus en plus optimisés.

Réduire la consommation énergétique

Réduire la consommation énergétique nécessite parfois des investissements conséquents au départ, mais permet de réels gains financiers et un impact environnemental conséquent sur le long terme. Attention cependant à faire une analyse comparative entre le gain environnemental de l’action mise en place et la conservation de la situation existante. Par exemple, peut-être qu’une imprimante laser encore en très bon état sera certes plus consommatrice en énergie, mais aura un impact carbone moins important que l’achat d’une imprimante jet d’encre neuve !

Quelques leviers possibles : 

  1. Ajuster le chauffage, qui participe à 50% de la consommation d’énergie au bureau (Ademe) : système de contrôle des températures intelligent, réduction du chauffage d’un ou deux degrés...
  2. Économiser l’électricité : ampoules basse consommation, limiter les éclairages artificiels pour réduire les coûts d'éclairage (installation de capteurs de mouvements dans les pièces peu utilisées),
  3. Consommation raisonnée de l’eau : robinets à eau froide, installations économes en eau dans les pièces comme les toilettes (doubles chasses d’eau) ou la cuisine (appareils à bonne valeur énergétique),
  4. Éteindre les appareils qui peuvent l’être pendant la nuit comme les écrans.

Adopter des équipements de bureau éco-responsables

L’aménagement des bureaux génère un impact environnemental très fort : en 2019, 93 500 tonnes de mobilier de bureau ont été collectées auprès d'entreprises françaises estimant ne plus en avoir besoin, et seulement 4% seront actuellement réemployé (source : Valdelia). Les 96% restants correspondent en partie à du recyclage, mais également à de l’incinération et de l’enfouissement… 

À l’échelle d’une entreprise, il est possible d’agir de façon assez simple :

  1. Ré-employer au maximum ses équipements en interne ou au profit d’autres acteurs : peut-être que le mobilier de la cafétéria peut être réutilisé en salle de réunion, ou donné à une association ?
  2. Acheter (ou louer) du mobilier issu du réemploi. Un fauteuil ergonomique ayant déjà vécu quelques courtes années au sein d’une entreprise pourra, après reconditionnement, totalement répondre à votre besoin, tout en faisant un gain en qualité et/ou une économie financière par rapport à un produit neuf.
  3. Privilégier du mobilier conçu avec des matériaux recyclés et/ou recyclables, ainsi que des matériaux biosourcés et locaux comme le bois français.
Le plus dur est souvent d’identifier ce qui peut être réemployé et d’identifier les acteurs permettant le réemploi et l’upcycling de mobilier. Fairspace répond à ce besoin en offrant des solutions d’aménagement durables pour les entreprises, en imaginant et en aménageant les espaces de travail sur des principes d’économie circulaire et de qualité de vie au travail.

Réduire les déchets et favoriser le recyclage

120 à 140kg de déchets sont produits par an pour chaque salarié du secteur tertiaire (Ademe). Cette quantité impressionnante de produits destinés au rebut appelle à mettre en place quelques démarches simples pour réduire ce gaspillage : 

  1. Mettre en place des zones de tri compartimentées, et toujours offrir la possibilité à l’usager de trier ses déchets.
  2. Utiliser de façon raisonnée le papier et l’encre en paramétrant l’imprimante et sensibilisant les équipes. Ainsi qu’en sourçant des papiers labellisés et cartouches d’encres recyclés.
  3. Investir dans de la vaisselle réutilisable et des machines à café sans capsules.

Ces 4 pistes de pratiques éco-responsables à mettre en place dans le cadre professionnel vous permettront non seulement de faire des économies, mais aussi d'avoir un impact non négligeable sur notre environnement. Si elles peuvent sembler représenter un effort économique, de mise en place et en pratique, elles en vaudront la peine sur le long terme !

Cet article est une collaboration avec Fairspace, la start-up pour des espaces de travail durables.

Fairspace offre une solution clé en main aux entreprises et collectivités qui souhaitent aménager et meubler de façon durable leurs espaces de travail. Ils interviennent sur l’ensemble du projet, de l’idéation jusqu’à l’installation finale des équipes.

Leur approche, axée sur les conditions de travail et la qualité de vie, facilite l’adhésion des utilisateurs et la durabilité de l’usage des espaces créés. Au-delà de la dimension esthétique, les espaces créés sont surtout utiles, confortables et durables.


Sources

Téléchargez l'ebook gratuitement !
En cliquant, vous reconnaissez avoir lu et accepté les Conditions Générales ainsi, que la Politique de Confidentialité relative au traitement de vos données personnelles.
Merci 🙌
Cliquez sur le bouton ci-dessous pour accéder au contenu en ligne.
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Pour aller plus loin...

Green iT
21
/
10
/
2022

Téléchargez notre Charte du Numérique Circulaire

Téléchargez notre Charte du Numérique Circulaire. Découvrez les bons gestes et bonnes pratiques à adopter pour se diriger vers une démarche Green iT.
Green iT
29
/
06
/
2022

Le reconditionnement selon un des leaders du marché français

Largo est un acteur industriel 100% français spécialiste du reconditionnement qui s’inscrit au cœur de l’économie circulaire. On vous les présente !
Green iT
27
/
06
/
2022

5 clés du succès d’une stratégie RSE collaborative

Les avantages de mettre en place une stratégie RSE collaborative sont nombreux, on en a fait le tour avec notre partenaire Mao Boa !
Green iT
04
/
04
/
2022

3 raisons d'allonger la durée de vie de son parc iT

Pourquoi est-il nécessaire d’utiliser au maximum son parc iT tant qu’il est fonctionnel ? Comment allonger sa durée de vie ?
Green iT
25
/
03
/
2022

L’impact des terminaux numériques en entreprise : pollution et enjeux

Face à l’accroissement vertigineux du nombre d’équipements numériques, que faire ? Car la pollution et les impacts qui en découlent sont tout aussi nombreux.

Rejoignez notre plateforme gratuitement